- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- l'équipe PEM

Accueil › Humour

Ce texte a été réalisé par les élèves de la classe PEM du Collège Arthur Chaussy de Brie-Comte-Robert dans le cadre du concours Charlie Hebdo proposé l'an dernier ... "Le Prix Charlie", dont le sujet était : « Moi, Super Méchant, je vais… » 
 

 

« Chers sujets du nouvel Empire que j’ai triomphalement établi,
 

Moi, Rudolfun, (prononcé « Rudolf, comme « Adolphe » et « Un » comme Kim), 1er Démocrateur suprême, à vie, viens ici proclamer les grands principes du nouveau régime de la Démocrature, que j’ai conçu afin que nous accédions à la Grandeur Ultime. Le monde change. Nous devons montrer notre supériorité au reste du monde. N’ayons pas peur de l’écraser afin d’installer durablement notre pouvoir total. « Le changement, c’est maintenant », disait je ne sais plus qui … Instaurons un Nouvel Ordre Mondial…

Pour commencer, il me paraît nécessaire de changer nos symboles : notre pays s’appellera désormais « Terra Mia », qui signifie, pour les incultes que vous êtes « Ma Terre » et qui signifie aussi que vous êtes sous mon contrôle. A nouveau pays, nouveau drapeau. Que mon portrait sur fond noir entouré des flammes de la destruction devienne notre bannière. J’ai choisi la photo la plus likée sur mon compte Am Stram Gram retouchée avec le filtre « chien » de mon application favorite. Le générique de « Capitaine Flam semble le nouvel hymne national idéal pour exprimer l’expansionnisme qui anime notre nouvelle civilisation parfaitement résumée dans ce qui sera notre nouvelle devise : « Attaquer ! Eradiquer ! Triompher ! » ; parce que notre mission est d’exterminer nos ennemis, c’est-à-dire, tous ceux qui contreviennent à notre suprématie : les inutiles et les moches. Les barbus, chauves, à piercing incarnent désormais la beauté absolue, (spéciale dédicace à ma mère : « bisous, Maman »). Valorisons-la ! C’est pourquoi la grande orientation de notre politique intérieure sera d’ouvrir les prisons pour libérer les plus dignes représentants de ce modèle esthétique. Ces hommes d’exception constitueront le corps militaire d’élite de notre Nation, ils seront les garants de sa sécurité, de sa défense et de nos conquêtes à venir.

Puisque la survie de notre Démocrature est la priorité, apprenons-en les bases aux plus jeunes et pour cela, réformons l’école ! Moins de matières pour plus d’efficacité ! Apprenons-leur à faire mal, à faire peur, à torturer… Nous trouverons bien parmi nos élites des volontaires pour enseigner la rigueur, l’endurance à vos enfants, qui en sortiront plus forts ! Chaque année, un examen aura lieu pour vérifier l’acquisition de leurs compétences.

Bien-sûr, toutes ces réformes ne concernent que vos fils, ceux qui seront les plus beaux, les plus forts, les plus redoutés ! Notre démocrature, si elle veut perdurer ne peut pas s’encombrer de tous ceux qui sont un frein à l’épanouissement de sa grandeur : les malades, les vieux… tous les inutiles, et plus si affinités. Quant aux femmes, réservons-leur un sort particulier. Elles peuvent servir pour la préservation de notre race et pour le plaisir !

Vous vous doutez que toutes ces mesures ont un coût. C’est pour cela que nous allons transformer les impôts en une taxe unique : « tu payes ou tu crèves ». Pour les grands projets, les sacrifices sont souvent nécessaires.

Enfin, pour célébrer cette nouvelle ère, entretenir la liesse générale et pour vous distraire, nous instaurerons des Jeux Populaires qui se dérouleront dans les arènes que nous allons restaurer : des « Handirun » et des « Handifight » égaieront chaque trimestre de l’année où s’affronteront à armes inégales nos inutiles, après s’être mesurés dans des courses pied nus, qui, je n’en doute pas, vous réjouiront. »

Illustration de Lucas Piart (4G)